• +33 499 612 256
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 

Procédé eXaTip :

eXaTip, procédé biologique de traitement des effluents gras, répond parfaitement aux contraintes de conformité imposées et vous garantit ainsi le total respect de la règlementation.

Ce module très compact et très économique permet le prétraitement des effluents gras avec une cinétique élevée et des rendements épuratoires jusqu’à 90%.

FLAMME0ORRAPIDE ET SIMPLE : eXaTip améliore la phase de prétraitement des effluents gras grâce à l’action des microorganismes sélectionnés et produits exclusivement par notre laboratoire Recherche & Développement. Les bioactivités, mises en présence d’oxygène, transforment rapidement et sans produire de déchets secondaires les graisses en eau et dioxyde de carbone (réactions d’hydrolyse et de β-oxydation). L’effluent prétraité est envoyé vers le réseau d’assainissement.

FLAMME0BLÉCONOMIQUE ET SÛR : eXaTip est un procédé à rendement élevé de prétraitement sur site des effluents. Les temps de réactions étant très courts, l’installation occupe une surface au sol très réduite en comparaison avec les systèmes classiques.

Connecté à un superviseur, il ne nécessite aucune intervention de maintenance particulière.

 CUVE01


 eXaTip rdt

FLAMME0GRDESCRIPTION TECHNIQUE DE L’INSTALLATION

eXaLYSschema

 
 

CARACTÉRISTIQUES

  • Procédé agité aérobie, temps de séjour < 24 heures.
  • Mise en oeuvre de microactivités sélectionnées pour des réactions d’hydrolyse et de β-oxydation conduisant à la transformation des graisses en eau et dioxyde de carbone.
  • Procédé "greffable" sur installation existante. 
Les eaux résiduaires, ou eaux brutes, sont relevées par la pompe. Dégrillées par un tamis rotatif, elles s’écoulent ensuite par effet de gravité dans la cuve d’homogénéisation destinée à amortir les variations de charge hydraulique et de pollution de l’effluent. Son contenu est brassé par l’agitateur. Entre la cuve d’homogénéisation et le bioréacteur, le transfert des effluents est assuré par la pompe. Un recyclage par la pompe du bioréacteur vers l’homogénéisateur optimise le traitement.
Dans le bioréacteur aéré, les bactéries dégradent les graisses. L’effluent est évacué par gravité vers l’affineur puis vers le réseau d’assainissement. Les pompes renvoient en tête de la filière de traitement les MES et les graisses récupérées dans l’affineur. L’automate, relié aux capteurs et aux équipements d'eXaTip, assure la gestion des actionneurs, génère et communique les alarmes lorsqu’il détecte des situations anormales. Il met également à jour une base de données résumant l’état et le fonctionnement de la station.
Version PDFtelecharger pdf